Sélectionner une page

Personnages

Profils des personnages principaux fictifs

Victoria De Gardrin ( héroïne ) :

Jeune footballeuse professionnelle d’origine bourguignonne d’une vingtaine d’années vivant à Monplaisir, à Lyon, avec ses parents et sa sœur aînée Sybille. Elle est milieu offensive N°25 à l’OL. Son vocabulaire a les accents d’une jeune femme indépendante et instruite. Une petite ironie peut caractériser sa clairvoyance, laquelle reste aiguisée dans un contexte familial où elle est sans cesse mise à rude épreuve. Son comportement s’inscrit dans une volonté de toujours s’appliquer et se distinguer, sauf dans la cellule parentale où son besoin de reconnaissance ne trouve pas d’écho hormis auprès de sa tante extravagante. Elle est courageuse, attachante, lucide…

Bilou Mizriga ( héros ) :

Jeune footballeur professionnel algéro-guadeloupéen vingtenaire de Gerland. C’est un jeune agréable et plutôt calme dans son univers footballistique où il évolue en tant que milieu défensif N°25 à l’OL. S’il sait se mettre en avant et se montrer offensif sur un terrain, dans la vie de tous les jours et notamment en famille il reste introverti voire effacé. Mais quand il se manifeste auprès des personnes avec lesquelles il se sent à l’aise il fait preuve de finesse, de perspicacité, de cohérence et de compréhension. En lui, néanmoins, un sentiment de culpabilité le ronge depuis des années et vient compromettre sa volonté de, parfois, atténuer la rancœur de son oncle…

Profils des autres personnages fictifs

Simone :

Mère de Victoria, quarante-cinq ans, avocate en droit des affaires vivant avec sa famille à Lyon 8ème, à Montplaisir. Un état d’esprit pragmatique. Elle sait se montrer fine et plus souple que son mari concernant Victoria, mais n’en a pas moins pour objectif d’empêcher sa fille de poursuivre dans le foot.  

Gustave :

Père de Victoria, cinquante-cinq ans, notaire. Il est soupe-au-lait et narquois avec Victoria, contre laquelle il ressent de la déception et de la colère. Il veut la faire décrocher du foot qui, selon lui, l’empêche maintenant d’avoir l’honneur de suivre ses études universitaires dans le droit et de s’inscrire dans la droite lignée, depuis plusieurs générations, de la famille De Gardrin.

Sibylle :

Sœur aînée de Victoria, étudiante en droit de vingt-deux ans. Elle essaie de tempérer quand ses parents et Victoria se disputent, mais pour autant elle ne s’oppose pas à l’état d’esprit de ses parents parce qu’elle y trouve un intérêt affectif.

Hortense De Gardrin :

Tante paternelle de Victoria et donc sœur aînée de Gustave. Femme très soignée de soixante-six ans. Autoritaire et extravagante, ne pouvant pas s’empêcher de se distinguer en déformations professionnelles provenant de son métier qu’elle a exercé pendant trente ans : Procureure de la République au Tribunal de Grande Instance de Roubaix. Hortense est indissociable de son chien Asley ! Elle chérit l’animal et le met sur un piédestal.  

Asley :

Asley est un petit caniche croisé Papillon adulte gâté de trois ans, intelligent, capricieux, agressif, nerveux, hyperactif, sournois, vindicatif, jaloux et exclusif avec sa maîtresse ! Asley fait le paon quand il a la vedette, partout où il passe, mais quand il ne l’a pas il devient une horreur sur pattes ! 

Assia :

Sœur aînée de Bilou, étudiante en psychologie, vingt-trois ans responsable et volontaire. Elle s’occupe d’une grande partie des tâches ménagères à la maison et depuis longtemps fait son maximum pour soutenir son frère dans le foot. 

Anouck :

Mère de Bilou, française d’origine guadeloupéenne de quarante-quatre ans, auxiliaire de vie. Mère plutôt réservée, affectueuse et sensible, se mettant peu en avant mais sur laquelle ses enfants peuvent compter. Elle a la tête sur les épaules.  

Zakaria :

Mari d’Anouk, Père de Bilou et Assia, français d’origine algérienne de quarante-sept ans. Cadre informatique sensible, sociable. Il a disparu dans le désert au cours d’une excursion avec son cousin.

Yazid :

Oncle algérien de Bilou et Assia. Homme de quarante-et-un ans, généreux et avenant avec tout le monde mais strict sur les règles et intransigeant avec Bilou.

Rayan :

Oncle algérien de Bilou et Assia. Il est décédé quinze ans auparavant après un accident survenu en compagnie de ses deux frères Zakaria, Yazid et de son petit neveu Bilou, lors d’une promenade sur les quais du Rhône.  

Kév ( abrégé de Kévin ) :

Ancien copain d’enfance de Bilou, jeune habitant de Gerland d’une vingtaine d’années. C’est un chef de chantier dans le bâtiment, roi des combines tous azimuts et paradoxalement à cheval sur les principes moraux. Il prône la loyauté et la fidélité et sait les faire appliquer aux autres sans concession, sinon les règlements de comptes ont lieu. Mais il a tendance à s’arroger l’adage : « Faites ce que je dis mais pas ce que je fais ».

Abdel :

Jeune de dix-neuf ans vivant à Gerland, diplômé en agroalimentaire et ne trouvant pas de travail dans son domaine. Il admire Kév et lui est reconnaissant d’avoir favorisé son recrutement dans l’entreprise où il est responsable. Il se réjouit d’être son complice.

N’Guyen :

Jeune parisien de vingt-deux ans séjournant régulièrement à Lyon centre, complice fidèle de Kév depuis deux ans. Rentier depuis peu sous emprise affective de Kév depuis que celui-ci, travaillant sur un de ses biens immobiliers, lui a sauvé la vie. Il pratique les arts martiaux et ne craint personne sauf Kév.

Lola :

Ex petite amie de Kév à l’adolescence, jeune femme de vingt-trois ans. Elle a conscience de sa beauté, néanmoins peu distinguée et superficielle, aime séduire et rabaisser quand elle en a l’occasion.